mercredi, 24 janvier 2007

DiCaprio, l'Afrique, et... moi

Grâce à la sortie du film "Blood Diamond", je lisais ce matin dans le Soir de ce matin un extrait de l'interview de DiCaprio et je me permet de le reprendre ici :

"On ne revient pas indemne du continent africain. Ce qui s'y passe est remuant à plus d'un titre. La beauté des lieux vous soulève. L'énorme misère vous accable. Le vitalisme et l'optimisme des Africains vous renversent. De sorte que ce qui vous obsède surtout quand vous rentrez en Occident, c'est que c'est nous qui avons peut-être tout à apprendre de leur mentalité."

malawi

Je partage totalement cet avis. J'ai vécu aussi cette découverte boulversante lors de mes deux missions au Malawi durant ces 5 dernières années : au-delà de cette misère profonde qu'ils connaissent, les Africains distillent une richesse telle dans leur comportement face à elle, qu'on en revient traumatisé et que les choses de notre vie occidentale nous paraissent alors pour la plupart bien futiles et accessoires.

Sacré bonhomme, ce Leonardo !