vendredi, 12 juin 2009

STIMER : la traque aux amendes pénales impayées

Un système informatisé de recouvrement par l'Etat des amendes pénales non payées sera impotspleinement opérationnel en 2012. C'est le résultat d'une étude lancée en 2007 - coût : 25 millions d'euros. On nous dit que ce système devrait augmenter les rentrées du Trésor. Déjà qu'il faudra récupérer la mise de départ ! Mais bon, soyons optimiste, et disons-nous avec conviction que STIMER va servir à quelque chose d'utile et de rentable.

 

En attendant, où en est-on en ce qui concerne la lutte contre les fraudes fiscale et sociale, via lesquelles l'Etat se voit filouté de plusieurs milliards d'euros par an ? Quand va-t-on doter les administrations concernées des moyens nécessaires pour endiguer efficacement ces hémorragies financières?

fraude1

Les commentaires sont fermés.