jeudi, 09 octobre 2008

Des lendemains bien amers !

import2

 

 

 

 

 

 

 

Hier encore, mes actions Fortis Holding étaient un placement de bon père de famille.

Aujourd'hui, après la revanche des banquiers hollandais qui ont repris leurs billes en réalisant l'Opération super juteuse,la main mise des français de BNP Paribas sur les bijoux de famille du groupe Fortis et l'oubli du gouvernement belge de protéger les petits actionnaires, je me retrouve avec des valeurs d'une société qui va gérer principalement des poubelles toxiques et puantes, laissées pour compte !

A mon réveil, en ouvrant les yeux, mon épargne dans ce dossier a fondu de plus de 70 %, sans espoir de retour.

J'ai joué la sureté en misant sur Fortis, et en un week-end j'ai perdu, comme des milliers d'autres...

 

import1

 

 

Commentaires

La bourse un jeu de hasard C'est triste pour vous et pour tous les autres actionnaires de Fortis. Mais j'ai compris qu'acheter des actions, c'est acheter un billet de loterie. Parfois on gagne beaucoup, mais à une loterie on perd souvent. Quand les gains sont énormes, aucun actionnaire ne se plaint qu'il a de trop par rapport à un petit épargnant en bon de caisse ou en livret d'épargne. Quand on joue il faut savoir perdre. Moi j'ai pris une fois des sicaves croyant faire un bon placement et chaque pétard explosant dans le monde, cela plongeait en chute libre, mais pour remonter la pente est très douce.J'aurais mieux fait de mettre mes économies dans une chaussette.
Alors pour moi, la bourse et ses produits dérivés c'est un jeu de dupe. On joue suivant des conseilleurs qui ne sont pas les payeurs

Écrit par : Eniotan | mardi, 11 novembre 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.