mardi, 27 mai 2008

Besoin d'espace

Escalles, vous connaissez ?

C'est sur la Côte d'Opale en France, un petit village niché dans un vallon, au pied du Cap Blanc Nez. De hautes falaises blanches et de longues suites de dunes bordent une plage immense qui se déroule vers Calais au nord et Wissant au sud. En face, on apperçoit nettement les côtes anglaises.L1040172

 Si comme moi, vous détestez les endroits surpeuplés et pollués longés de béton et de verres et si par contre vous aimez les grands espaces et les paysages majestueux, le vent du large, une ligne d'horizon courbe, une côte préservée des promoteurs immobiliers, goutez-y, vous en redemanderez.
 

mercredi, 21 mai 2008

Le Palais Social

Le Familistère de Guise ?

Au milieu du 19ème siècle, en France, un homme génial, Jean-Baptiste-André Godin, issu d'un milieu modeste va, en faisant de son entreprise un des fleurons industriels de l'époque, développer une expérience culturelle et sociale, instaurer un système d'autogestion qui va perdurer jusqu'en 1968. On peut véritablement parler d'une utopie réalisée. D'autant plus remarquable, qu'elle nait pendant la révolution industrielle qui n'était pas propice au bien-être social.

L1040151bis

 La ville de Guise (prononcer gouise) est proche de nos frontières et mérite le déplacement pour y visiter le Familistère de Godin. Les guides sont compétents et le sujet est très instructif.

A défaut, le site web référencié ci-dessous est très instructif :

http://www.familistere.com/site/decouvrir/pas_a_pas/palai...

Et puis, last but not least, j'ai appris également que Godin avait fait construire une petite usine et un familistère à Laeken.

lundi, 19 mai 2008

Déversoir

Par cette fonction "échange de lien", je me suis promené sur un blog d'origine française.

L'auteur, dont je ne préciserai pas le sexe, utilise son site pour déverser chaque jour son trop plein de fiel. Je suis sidéré par la quantité ! Sa mémoire est très sélective, il ne retient que ce qui ne va pas et tient à l'exprimer. Les liens indiqués renvoient vers d'autres révoltés et, tous ensemble, expurgent leur rencoeur, leur déceptions, leur haine parfois, dans le grand déversoir

Horreur ! et consultent le Docteur Internet pour soulager leurs souffrances. La vie n'est pas ce calvaire permanent et inéluctable, que diable.

Et bien, a posteriori, je suis réconforté d'être celui que je suis. En effet, si je vois très bien les nuages qui cachent le soleil,  je n'oublie pas que derrière, il brille.  Bien vivre n'est pas toujours facile, j'en conviens, mais les bons moments et il y en a, valent leur pesant d'or.

samedi, 17 mai 2008

L'enterrement d'une vieille passion

Comme je l’expliquais dans un des premiers articles de ce blog, je suis presque né sur une moto et je roule depuis quasi un demi-siècle.J’ai tout connu ou presque. Je me suis même abîmé le portrait avec l’une d’elles lorsque j’avais 24 ans. Même cela ne m’a pas refroidi, un peu calmé peut-être.J’ai parcouru une bonne partie de l’Europe par tous les temps. J’ai sillonné la Belgique dans tous les sens. J’ai vécu des moments de vie intense, de grandes joies, quelques frayeurs aussi.J’ai connu une grande fraternité chez les motards surtout à l’étranger.En 2006, j’ai revendu ma dernière moto et me suis racheté un maxi-scooter (Honda  600 cc) pour continuer à rouler, malgré des handicaps physiques liés à mon âge.L1000856

Je l’ai mis en vente aussi depuis peu, pour des raisons essentiellement d’économie dans mon budget global. Son coût est disproportionné par rapport à son usage même si ce véhicule est excellent et  m’aurait permis plus jeune de voyager encore plus.

 J’ai de l’amertume car j’ai le sentiment d’enterrer une partie importante de ma vie.

Je suis convaincu que pendant encore longtemps, je vais envier les motards que je croiserai.

vendredi, 16 mai 2008

Salut Justine et portes toi bien

Une toute grande dame du tennis mondial s'en va, par la grande porte et avec  panache !

Elle a tant donné pour ce sport, son métier, qu'elle peut maintenant se consacrer pleinement à ses affaires, à sa vie.

Tu m'as beaucoup appris Juju et je t'en remercie.

Sacré petit bout de femme !

 ID1182380_14_henin_bega_094604_00G2EW_0_JPG

Bonne chance et beaucoup de bonheur Clin d'oeil

 

mercredi, 14 mai 2008

Nouvelle aventure

Après de nombreuses années d'hésitation, nous nous sommes décidés à acheter un motorhome en mars de cette année.DSC00017

Sans aucune expérience, avec quelques informations pêchées dans un ou deux guides et sites web, nous sommes partis dans la Baie de  la Somme. Ce fut un succès total.

Quelques semaines après, nous remettions cela mais pour la Normandie, sur les plages de débarquement et ces jours derniers, nous passions un "Week End à Zuydcoote".

Inutile de vous préciser que nous sommes entièrement sous le charme et notre carnet de commande de voyages est full pour cette année Moqueur