vendredi, 24 novembre 2006

Pas fier de rouler dans une Golf

 

media.Par.0001.Image

 

Est-on si surpris par ce nouveau tsunami sur l'emploi en Belgique ? Croit-on que cette multinationale tient compte du social parmi ses priorités ?

Ne rions pas, s'il vous plait ! Si VW éprouve de l'amour pour l'automobile, il en éprouve surtout pour son actionnariat. Sachez quand même que l'action est passée de 40 à 80 € après l'annonce de destruction de l'emploi à Forest. J'ai relevé ceci des propos de Michel Jadot dans le Soir d'aujourd'hui : "...Une entreprise délocalise, licencie, et la Bourse y voit le signe d'une gestion dynamique, un gage d'avenir... En fait : un gage de profit pour les actionnaires, ceux qui guident désormais la politique économique des entreprises; des actionnaires irresponsables, intouchables... Les entrepreneurs ne sont plus maîtres de leur destin, mais bien les financiers." Il poursuit en soulignant que l'existence de toute l'économie est en danger étant donné qu'il n'y a pas assez de gouvernance et de régulation suffisantes au plan européen et international.

C'est en effet à ce niveau là que tous les efforts doivent porter de la part des économistes politiques, des syndicalistes, de toutes personnes conscientes et surtout inquiètes pour notre avenir à moyen terme.2445

On annonce une manifestion pour le 2 décembre prochain à Bruxelles. Notre devoir minimum est d'y participer

 

 

Commentaires

Je partage ton indignation .

Écrit par : biglodion | vendredi, 24 novembre 2006

Répondre à ce commentaire

Oh oui ! Tout comme biglodion je partage tout à fait ton indignation.

Écrit par : Rafaël | mercredi, 29 novembre 2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.