samedi, 19 août 2006

Vanye, ma fidèle.

Deux mots sur une fidèle amie qui a disparu durant ce printemps.

Vanye, boxer de pure race, a vécu plus de la moitié de sa vie de manière misérable. Blessée à l'âge de 4 ans en montagne, elle fut soignée durant les 5 années qui suivirent et elle subit plusieurs opérations lourdes entraînant de nombreuses périodes de convalescence.

Jamais durant cette période elle ne cessa de nous témoigner un amour immense et inaltérable.  A aucun moment, elle n'a manifesté une attitude de rejet, de rancune.  Sa fidélité est restée intacte, sa confiance n'a jamais été remise en cause. Gravement handicapée, elle n'a montré aucun signe de mauvaise humeur.  Ce fut remarquable, c'est  inoubliable.  Fiona, notre nouvelle petite protégée, présente dès maintenant des attitudes similaires à celles de sa grande soeur disparue.  Le vide à combler est immense mais elle y arrivera.

Sur cette photo, le ciel sur lequel apparaît le fantôme de Vanye reflète un peu la vie qu'elle a connue : beaucoup de gris et un peu de bleu.

 

 

20:43 Publié dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

Ca c'est pas vrai! De vous avoir eu, le soleil était toujours au zénith de son ciel. L'amour dont vous l'innondiez l'a immanquablement bercé pendant toutes ces années. Crois-moi papa, elle vous regrette au paradis des chiens!

Écrit par : Mimi | mardi, 27 mai 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.